Deutsch English русский

Habiter

Habitat autogéré, lieu éducatif et centre culturel : sur le site de l’ancien hôpital américain de Heidelberg-Rohrbach, le nouveau Collegium Academicum comporte deux bâtiments existants et un bâtiment neuf : une construction moderne en bois massif. Les premiers résident.e.s emménageront fin 2021 dans le bâtiment principal en bois.

Le bâtiment neuf

Le bâtiment neuf, conçu par le bureau d'architecture Hans Drexler, répond à des exigences élevées, à la fois au niveau écologique et esthétique. Le bureau d'architectes _Drexler Guinand Jauslin_ s'est spécialisé dans la construction à haute performance énergétique et a déjà reçu plusieurs distinctions au niveau international. L’impact environnemental et climatique est non seulement pris en compte en ce qui concerne l’usage à venir du bâtiment, mais également dans la phase de construction elle-même. Nous avons donc choisi comme matière principale le bois, une ressource renouvelable qui a, parmi de nombreux autres avantages, celui de stocker du carbone.
La construction innovante en bois offre à la fois des espaces individuels et collectifs : 46 appartements en colocation de trois ou quatre personnes sont répartis sur les quatre étages du bâtiment. Un jardin sur le toit de l'auditorium relie les appartements supérieurs et crée un lieu de rencontre. Tous les appartements et voies d’accès, en particulier au rez-de-chaussée, sont conçus et adaptés aux personnes à mobilité réduite. Les espaces communs sont également situés au rez-de-chaussée: l’atelier, l'auditorium et une salle multifonctionnelle avec cuisine.
dgj223_IBA-CA_Stop Motion Movie 2018.04.10 ALL 8.4 SOUND HAV264
© DGJ Architekten 2018
Les parois mobiles offrent une flexibilité au sein des colocations. Lors de l'emménagement, chaque chambre dispose de 14 mètres carrés. En réduisant la superficie de l'espace individuel, il est possible d'opter pour un espace commun allant jusqu'à 49 mètres carrés. Différentes formes intermédiaires, telles qu'un espace privé avec un salon et une salle d'étude située devant, séparés de l'espace commun par des parois, des rideaux ou autres, offrent des possibilités d’aménagement individuels.

Un prototype d’une telle chambre se trouve actuellement sur le site de l’ancien hôpital militaire.

Pour son caractère innovant dans le domaine de l’habitat flexible et un concept de construction durable axé sur les espaces collectifs, le projet est soutenu avec 2,2 millions d’euros par le programme “Variowohnen”, un programme d’investissement du ministère fédéral de la construction, de la recherche et de la technologie pour la construction durable.

L’ancien bâtiment

L’ancien bâtiment administratif reprendra vie : aux alentours du bâtiment, des espaces communs doivent être mis à disposition pour vivre ensemble, apprendre et travailler de manière créative. Plusieurs salles de séminaires sont prévues pour les résident.e.s et des initiatives extérieures au rez-de-chaussée. L’année d’orientation prévue dans l’ancien bâtiment est un élément clé du concept éducatif du CA.

L’Exposition Internationale du Bâtiment (IBA) Heidelberg, qui travaille comme une initiative d’excellence pour la planification urbaine jusqu’en 2022 sur des solutions d’avenir face aux défis urbains et sociaux, a sélectionné le CA comme « projet IBA », sous la devise „Wissen | schafft | Stadt“ (jeu de mots entre « la ville de science » et « la science crée la ville »).

De plus, le CA sert d’expérimentation pratique pour la « sobriété heureuse » : la recherche d’un mode de vie sobre tout en garantissant une qualité de vie élevée. Sous cet aspect, le CA est accompagné par l’Institut de recherche sur l’énergie et l’environnement (IFEU). Cette exigence se retrouve dans l’habitat expérimentale, les espaces communs et les espaces à usage créatif.

Der Feuer Voigl

Vous partagez notre vision d'un logement autogéré et aimeriez contribuer à sa réalisation?

Soutenez-nous avec un crédit direct.